Corrections

 

Ils ont osé ! Ils se sont aventurés dans mon antre ! Je les ai accueillis avec plaisir, nous avons échangé et je les ai aidés dans leur projet d’écriture.

 

 

Olivia Giusti.

Originaire de Grenoble, Olivia Giusti est passionnée de montagne et de randonnée. Passionnée également d’écriture, elle trouve son inspiration dans la nature et les grands espaces.

Son premier roman, Là où ton rire danse avec le vent (https://www.facebook.com/Olivia.Giusti.au.nepal/), nous emmène au Népal, pour un magnifique voyage.

Elle est également l’auteure de Dépose les roses devant la porte , Les Caprices du lac, Le Musicien des sens.

Olivia a été la première auteure pour qui j’ai réalisé une correction en tant que professionnelle : elle a inauguré l’ouverture de ma micro-entreprise le 1er avril 2021 en me sollicitant pour corriger un texte de 80 pages en urgence (48 heures !).

Ce fut un vrai défi pour moi (et un démarrage sur les chapeaux de roue), mais je suis ravie de l’avoir relevé !

Si vous voulez voyager depuis votre canapé, n’hésitez pas à la lire !


 

≈≈≈
Baptiste Nirom.
Cet auteur auto-édité se décrit comme un “écrivain par accident”.
Baptiste Nirom m’a contactée en septembre 2021 pour la correction de sa nouvelle érotique : Français Forever.
Une première dans le genre pour moi ! Mais c’est ça la richesse du métier de correcteur : tous les genres peuvent s’offrir à nous.
Vous pouvez découvrir l’avis de Baptiste sur notre collaboration sur la plateforme de freelancing Malt :
Et si vous souhaitez lire son ouvrage, c’est par ici : Français forever
≈≈≈
Dominick.
“Le pseudonyme « Dominick » est né en septembre 2007 avec « Le voleur de billes », premier ouvrage pour enfants écrit par Dominique MARTIN, éditeur et nouvelliste, qui, au vu du succès de ce premier ouvrage, se consacrera à la littérature jeunesse en créant : « Les Aventures de Chlorenne ». Les extraordinaires histoires de la fillette et de ses amis vont nous faire apprécier son style d’écriture basé sur l’humour, la simplicité, la sagacité, rebondissements inattendus et surtout la générosité. Ce sera son second succès, « Ernesto le Petit cochon » en 2008, qui le fera connaître auprès des instituteurs qui font découvrir ses histoires dans leur classe. Dominick va explorer plusieurs domaines, passant des aventures aux contes philosophiques tel « La princesse pas toute belle » ou aux histoires pour tout- petits. Dominick est devenu à ce jour, l’un des auteurs incontournable de la littérature jeunesse avec plus de 30 titres publiés.”

Vous pouvez retrouver sa bibliographie ici.

J’ai eu le plaisir de croiser la route de Dominick en janvier 2022 et de corriger le tome 2 de Mouthe : La Grande aventure.

“Une riche épopée à travers une période où Mouthe découvrira l’hostilité d’un environnement peuplé de prédateurs, de tribus belliqueuses, mais aussi des rencontres fortes avec d’autres tribus.”
Si vous souhaitez vous procurer le livre c’est !
J’aurai l’honneur, un peu plus tard, de rencontrer en personne Dominick au salon du livre de Genas : Salon du livre et de la création de Genas
≈≈≈
Jean-Yves Camus.
Artiste photographe plasticien, Jean-Yves Camus est un spécialiste des problématiques liées à la représentation du territoire. Romancier, il est également organisateur de projets culturels dans le champ du spectacle vivant et des arts visuels.
Il accompagne des artistes, en développant à la fois des expositions et des projets éditoriaux.
À l’origine de sa demande de prestation de correction de texte : “une exposition collective pour parler de la neige, de son imaginaire et de son inexorable fonte”, La neige rend aveugle, où les photographies sont de Jean-Yves Camus lui-même et le texte d’Antonio Guzmán.
C’est dans l’optique d’une publication qu’ils ont fait appel à mes services de correctrice.
Cette expérience m’a permis de croiser également Joël Van Audenhaege, éditeur et créateur des éditions ARP2.
Le délai a été très court, le texte devant être remis rapidement à l’imprimeur.
Cette correction fut intense pour moi, mais tellement enrichissante !
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’exposition La neige rend aveugle, vous pouvez cliquer ici.
Le livre est sorti le 29 avril 2022 : À s’offrir ou à offrir…
≈≈≈
Pierre van Tieghem.
Historien de l’art, conférencier, commissaire d’expositions dans le domaine de la création contemporaine, Pierre van Tieghem écrit sur les artistes à leur demande.
C’est par l’intermédiaire de Jean-Yves Camus que j’ai reçu en juin 2022 des textes de Pierre van Tieghem à corriger.

Encore une belle expérience qui m’a valu un mail comme j’aimerais en recevoir tous les jours :”Bonsoir Madame

Je vous remercie d’avoir pris la peine de me répondre. Nous sommes tous les deux, c’est indéniable, des amoureux inconditionnels de la langue française et j’espère très sincèrement vous rencontrer, nous avons des tas de choses à échanger.

Je salue avec déférence le soin que vous n’avez pas manqué d’apporter à la relecture de ces deux textes et vous remercie de la qualité de vos remarques.

J’espère que nous aurons bientôt une nouvelle occasion de collaborer.

Bien cordialement à vous,

Pierre van Tieghem”.

≈≈≈
Grimpeur et spéléologue suisse.
Il m’a contactée pour la correction d’un livret qu’il a rédigé sur des consignes de manips de corde. Un bel exemple du “chacun sa spécialité”, car je n’ai jamais pratiqué l’escalade : je préfère me faire des nœuds avec l’orthographe, plutôt que de faire des nœuds avec une corde 😉
≈≈≈
3 étudiantes.
En mai 2021, j’ai eu l’occasion d’aider 2 étudiantes, Louise et Juliette, dans la relecture de leur travail de fin d’année. Pour la première, l’étude portait sur “l’empathie au cours de la formation en soins infirmiers” et pour la seconde, il était question de “la différenciation dans une classe de Français Langue Etrangère avec des étudiants Erasmus”.
De quoi étoffer ma culture générale !!!
Merci à Louise et Juliette pour leur confiance.
Et en avril 2022, c’est pour Zannouba que j’ai travaillé : elle rédigeait un mémoire de master sur l’enseignement du français dans les écoles mauriciennes. Zannouba réside en République Tchèque : la correction ne connait pas les frontières !
≈≈≈
Théo Camus Herbuvaux.
Son nom vous dit quelque chose ? Oui, je lis dans vos pensées ! Théo est le fils de Jean-Yves Camus, avec qui j’ai déjà travaillé à plusieurs reprises.
Cette fois-ci, mon travail de correction porte sur de la poésie.
Et quelques semaines plus tard, la parution aux Éditions Empreintes & Digitales d’un bien bel ouvrage :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *